<
You are here : HOME > LIBRARY >

Case Study l VAC, Gand l Un Jalon important de la stratégie immobilière du Gouvernement Flamand

Le VAC Gent (Vlaams Administratief Centrum), situé à côté de la gare Sint-Pieters, a été officiellement inauguré à la mi- février 2014. Fin 1999, le Gouvernement flamand avait décidé que chaque capitale provinciale devait avoir son propre centre administratif. Le VAC de Gand est le 5e du nombre et le plus imposant. Il centralise et rassemble en un immeuble les fonctionnaires flamands provenant de plus de 29 entités.

Le 8 décembre 2011, le ministre de l’époque Geert Bourgeois posait la première pierre du bâtiment baptisé « Virginie Loveling » du nom de l’écrivaine et poétesse décédée en 1923. Cette dernière doit notamment sa célébrité à ses journaux de guerre. Le bâtiment qui porte son nom est la 3e plus haute tour de Gand et la première du site en redéveloppement autour de la gare Sint-Pieters. À cet endroit, se trouvait jusqu’en 2007 le bâtiment de la Poste. La construction du bâtiment Virginie Loveling a fait l’objet d’un concours d’architecture remporté en mars 2010 par Mauro Poponcini et Patrick Lootens (Polo Architects).

Le VAC de Gand a vu le jour par le biais d’un Partenariat Public Privé selon la formule DBFM avec comme partenaires Eurostation, Kaïros et l’Agence flamande pour le Management Facilitaire des autorités flamandes (AFM). Ce centre administratif présente une superficie de près de 40.000 m2. Malgré une extension de 1.000 m2 par rapport au plan initial, son coût de construction est resté dans les limites du budget fixé.

Read more.
Download the PDF file of the report.


Download PDF File  Download PDF File 



Aménagement & Office Design - Immobilier | 21-11-14



back

News in short
Quilvest makes first Belgian investment | 19/11
Belfius revient avec une nouvelle fournée de « Smart Awards » | 13/9
Le Guide Bâtiment Durable fait peau neuve | 11/3
Des éoliennes en pleine ville et à ras du sol | 6/1
Location et vacance toutes deux en baisse selon JLL | 21/10